Je crée des poissons à partir de bois flotté «cueilli» sur les rives du Saint-Laurent, de la Baie des Chaleurs et des Îles-de-la-Madeleine. Mises à part la peinture et la colle, je n’utilise que des matériaux recyclés ou des objets abandonnés: bijoux dépareillés, articles de cuisine abîmés, pièces de quincaillerie et de plomberie inutilisables, rebuts de construction, bouts de fils électriques, pièces restantes de projets de scrapbooking ou de fabrication de bijoux, etc. Je ne « gosse »pas les morceaux de bois, ce qui fait que chaque poisson est unique par sa forme, ses couleurs et sa personnalité.

La plupart de mes créations sont joyeuses et colorées alors que d’autres sont plus sobres et plus « nature ».

Ce sont :
des « ménés », soit de petits poissons (de 5 à 8 cm environ) aimantés ou avec crochet;
des « leurres », un peu plus gros (H : de 7 à 12 cm / La : de 7 à 12 cm), posés sur socle ou dans un cadre;
des « imposteurs  », encore plus gros, (H : de 12 à 24 cm / La : de 28 à 40 cm) également sur socle;
des « fantastiques », soit des pièces plus importantes posées sur socle (la photo de chacun indique son format).